加入VIP
  • 专属下载特权
  • 现金文档折扣购买
  • VIP免费专区
  • 千万文档免费下载

上传资料

关闭

关闭

关闭

封号提示

内容

首页 【德勒兹研究】德勒兹,事件的哲学

【德勒兹研究】德勒兹,事件的哲学.pdf

【德勒兹研究】德勒兹,事件的哲学

九月虺
2009-07-07 0人阅读 举报 0 0 暂无简介

简介:本文档为《【德勒兹研究】德勒兹,事件的哲学pdf》,可适用于人文社科领域

PHILOSOPHIESDELEUZEUNEPHILOSOPHIEDEL'ÉVÉNEMENTPANFRANÇOISZOURABICHVILIPRESSESUNIVERSITAIRESDEFRANCEPHIIOSOPHIBSCollectionfondéeparFrançoiseBalibar,JeanPierreLefebvrePierreMachereyetYvesVargaseldirigéeparFrançoiseBalibar,JeanPierreLefeb'irePierreFrançoisMoreauelYvesVarga,ISBNISSNDllpOt"'"dltion:rédition:,juiIIelLaréditiondecelivreestnaturellementdédiêeàlamémoiredeGillesDeeœectàtousceuxquicontinuentdel'aimeroPI'CIIICIUnlvcnilairesdeFrance,boulevardSaintGermain,PariaSommaireAbréviationsAvantproposLapenséeetsondehorl(critifjlledel'imagedogmollque)Vouloir,RcconnaJtre,IIFonder,Notesurl'é~emeDt,lafin,l'histoire,nconIre,signe,affectmtisc,lIel,problême,H~ogénéil,SigneI:pointsdevuectCorcca,Champtransœndantal,pland'immanence,ImmanenceCritiquedungalif:lefauxprobilmle,Doeptionetfatigue,«Notre»problème,TempsetImplicationHabitude,devenir,hasard,L'hétérogénéitédutemps,Lamultiplicité:différencectrépétition,AiônelChronos,DeW!IrSigne:habitude,dispan,singularM,Synthèsedisjonctivectdifféteru:,eêthique,RitourneUe,heœéité,diac:oursindirectlibre,CmlcwionAbréviationsNesontnumréaiciqnalesouvraaeamantionnaexplicitementLestextessontcitéssouslesabréviatioDSUÏIlIJItcs,suiviesdunumrodepage:ACEBCCDDREESFlMITLSFBLSMI'NNl'hl'PSl'SMl'VQphSSpESPI'OIpUalirmeelschizophrénie,LL'QIIIŒdlpe(critaveçFélixOuatlan),Minuit,Le'rOllime,PUP,CriIJqweldmque,Minuit,DiaIogUf!avecClain:Pamel,Flammarion,DlffbmceelrlpélillOll,l'UP,L'épuisé,nSamuelBeckett,QuM,Minuit,EmpIrlelsubjecllvill,PUt',SFouCQIIll,Minuit,CinImaJL'imag~',Minuit,CirrhntzL'imageIe"""Minuit,ISLogiqueduaenl,Minwt,Frœu:ùBuconLogiquedela"UQon,LadiIT~eapflaUmeelschizophrhlie,L:MillepmltIJux(écritaveçFélixOuattari),Minuit,Nieluche,PUF,ISNœlucheellaRhi'oJophie,PUI',pOlHparlera,Minuit,Protulelsignes,PUP,(nouscitonsl'~itionaugmentéede)PrhelllalkmdeSacherMasocIr,Minuit,PlrlclhelVerdi,LaphOpllœdeFrallÇOuChdlelel,Minuit,Capilaliltnedschizophrénie,t:Qu'talcequelaplrilOlOplrœ(critaveçFâlixGuaHari),Minuit,SuperptÎÎDIIJ(avecCarmeloBene),Minuit,SpInozaelleproblèmedel'expl'mkmMinuit,SpirtozaphilOlOphitFOlique,Minuit,AvantproposGillesDeleuzen'acessédecommenterd'autresauteurs,ctd'affirmerccfaisantunepenséepropreetoriginaleLesmêmesmotifslogiques,souventlesmêmesconcepts,reviennentd'unlivreàl'autre,chaquefoisvariés,déplacésl'œuvretoujoursencoursestcommeunjeud'échosouderésonancesNousessayonsdemettreàjourcetteconfigurationlogiquerécurrente,quiprésenteassezd'unitéetdecohérence,etdeforceprohlérnatisante,pours'imposerd'ellemêmecommeunephilosophieunephilosophiedel'événement«Danstousmeslivres,j'aicherchélanaturedel'événement»,«j'aipassémontempsàéc~jresurcettenotiond'événement»(P,,)Lanaturedecetteétnmgephilosophie,constammentinnovanteetméticUIeusemententêtée,stationnaireetmutantesuivantladéfinitionparadoxalequ'elleproposedunomadisme,sembleàlafoislégitimeretcompromettrenotreintentionBienplus,exhiberleprototyped'unepenséetoujoursengagéedansunélémentvariable,inséparablementéthique,esthétiqueetpolitique,peutsemblerdérisoireCelivren'adoncdesensqu'àtitred'auxiliairedelecture,oud'exercicelogiqueadjacent:ilestécritpourquilitouvoudraitlireDeleuzeCommetoutguide,ilproposeunitinéraire,éprouvéparl'auteur,maisquinepeutêtreeffcctuéàlaplacedulecteur(cedernierconservenaturellementtoutleloisirdel'amenderoudes'enéchapper,pourvuqu'ilenéprouveunautreàsontour)MaisladifficultéoomporteunautreaspectOncommettraituneerreurenpartageantendeuxl'œuvredeDeleuzecommentairesd'uncôté,ouvragesennomDeleuzeUnephilosophiedel'événementpropredel'autreDèsNietzscheetlaphilosophie,dontletitreannonceuneconfrontationplutôtqu'unsimplecommentaire,letonemployéavertitlelecteur,nond'uneprésencesousjacenteetautonomeducommentateur,maisd'unecausecommuneàl'auteurcommentéetàl'auteurcommentantApparaîtcetusagenonconventionneldudiscoursindirectlibrequicaractériserabeaucoupdetextesultérieurs,avantdedevenirluimêmeunthème:unemanièredeprêtersavoixauxparolesd'autruiquifinitparscconfondreavecsonenversparlerpoursonproprecompteenempruntantlavoixd'unautreLecommentaire,l'écritureàdeuxsontdescasdediscoursindirectlibreOnpourraitappliqueràDeleuzecequ'enpremièrepersonneilditducinéastePierrePerrault:«Jemesuisdonnédesintercesseurs,etc'estcommeçaquejepeuxdirecequej'aiàdire»(P,)Réciproquement,laprésenceoul'insistanced'auteursaimésn'estpasmoinsgrandedanslesouvragesditsindépendants,queceJleducommentateurdanssesmonographiesnousn'avonsdoncpascruqu'unlivrecommeProustetlessigneseiltmoinsd'importance,dupointdevuedelapensée«propre)}deDeleue,queDifférenceetrépétitionouLogiquedusens,d'autantquelesconceptsénoncésdanscesouvragesprocèdentsouventpardétournementettélescopagedemotifsvenusd'ailleursLeplussouventdonc,nousprêtonsàDeleuzeseullesénoncésprésentésEstilspinoziste,nietzschéen,bergsonien(EstilbonEstilméchant)CequirevientàDeleuzeetauxautresn'estguèrediscernable,etnepeuts'évaluerentermesd'authenticitéoud'influenceDistincte,enrevanche,estlaconfigurationnouvelleet·anonymequis'affirmedanscetteœuvreindirectelibre,ctquinepeutporterquelenomdeDeleuzeC'estellequinousintéresseiciLapenséeetsondehors(critiquedel'imagedogmatique)Leproblèmeleplusgénéraldelapenséeestpeutêtreceluidesanécessiténonpaslanécessitédepenser,maiscommentparveniràunepensée,:nécessaireLapremièreexpériencedelapensée,c'estquenousn'avonspaslechoix,quenousnevoulonspasavoirlechoix,quenousn'énonceronspasccquenoussouhaitonsLepenseurestheureuxlorsqu'iln'apluslechoixLaphilosophieatoujourscomprisetadmiscettecorrélationdelapenséeetdelanécessitéElleamêmereconnudavantageleliendelanécessitéctdel'extérioritéLapensée,en~ffet,nechoisitpa'!ellemêmecequiestnécessaire,ilfaùtquecequ'ellepensenedépendeabsolumentpasd'elleCettenécessité,laphilosophiel'aappeléevéritéElleyavunonseulementl'objetd'unerévélationmaislejustecontenucorrespondantàcequidoitêtreditoupensé,cequil'aamenéeàdoublerlavéritéd'uncorrélatextérieuràl'esprit,indépendantdeluietidentiqueàsoi(laralitéctsonessence)Penser,enphilosophie,ad'abordvouludireconnaîtreLaphilosophieadmetdoncvolontiersquelesortdelapenséesejouedanssonrapportàl'extérioritéLeproblèmeestdesavoirsiclicparvienteffectivementàlepenser,sielleaffirmebienunerelationauthentiquementextérieureentrelapenséeetlevraiDeleuzeportelediagnosticsuivantlaphilosophieabeaureconnaîtredanslavéritéunélémentindépendantdelapensée,elleintérioriselerapportetpostulequepenséeetvéritésontdansunerelatjonintimeounaturelleLephilosophenechoisitpaslevrai,ilveutsesoumettreàlaloidudehorsDeleuzeUnephilosophiedel'événementmaisdanslemêmetempsilnecessedesedirel'amioul'intimedecedehors,celuiquilerecherchespontanément,quisetrouveoriginairementsursavoieLavéritén'estpasencoreconquiseoupossédée,maislepenseurs'endonneàl'avancelafonnelapensée«possèdeformellementlevrai»,mfunes'illuiresteàleconquérirmatériellement(DR,)Ellenesaitpasencorecequiestvraiellesesaitaumoinsdouéepourlerechercher,apteaprioriàlerejoindreDelà,parexemple,l'idéed'unevéritéoubliéeplutôtqu'inconnue(platon),oulethèmedel'idéeinnéeplutôtqueforgéeouadventice,quitteàintérioriserlerapportàDieucommedehorsabsoluoutranscendance(Descartes)Deleuzeentamedoncunecritiqueduconceptdevérité,oudeladéterminationunécessairecommevraiLeproblèmequ'ilposeestceluidelacapacitédelapenséeàaffirmerledehors,etdesconditionsdecetteaffirmationEstilsuffisantdepenserledehorscommeuneréalitéextérieureidentiqueàellemêmeN'enrestetonpasàuneextérioritérelative,malgrélesapparencesDèslors,lanéces<ritéàlaquelleaspirelepenseurestellebiendel'ordred'unevérité,ausensdumoinsoùonl'adéfmieQualifietelleundiscoursquiexprimeraitcequeleschosessont,uneénonciationquiferaitcorrespondrelesensetl'essenceLedehorsdelapenséeestilàconnaître,cstidenatureàfairel'objetd'uncontenudcpenséenestcertesdifficilederenonceràl'idéed'uneréalitéextérieureDeleuzeobservequ'àtraversl'histoiredelaphilosophies'affirmeunecertaineimagedelapensée,qu'ilappelledogmatiqueparcequ'elleassigneaprioriuneformeaudehors(NPh,PS,DR,chapIII)Cetteimageimprègneaumoinsformcllementtouteslesphilosophiesjusqu'àlagrandecrisenietzchenne,mêmesielleestcontestéeçàetlààl'intérieurd'unsystème(ainsichezSpinoza,oùl'idéedecomposition,quisedéveloppeàtraverslelApensleetsondehorsconceptdenotioncommuneetlathéorieaffectiveducorps,tendàfairebasculertoutlesystèmedansunempirisme,exigeantunelecture«parlemilieu»SPE,etchapXVIISPP,chapVetVI)L'imagedogmatiquedérivedel'intériorisationdurapportphilosophiedehors,ouphilosophienécessitéElles'exprime''danslacroyanceenunepenséenaturelledanslemodèlegénéraldelarécognitiondanslaprétentionaufondementVouoÙ'IlestentenduenphilosophiequenouspensonsnaturellementEstainsiprésupposéelabonnevolontédusujetpensant:«Lephilosopheprésupposevolontiersquel'cspritentantqu'esprit,lepenseurentantquepenseur,veutlevrai,aimeoudésirelevrai,cherchenaturellementlevraiIls'accordeàl'avanceunebonnevolontédepenser»(PS,IcfégalementNPh,,,DR,sq)Ledésirduvraiappartientendroitàlapenséecommefacultéchercherlevraiestuneorientationconstitutive,originaire,delapenséeCellecitrouveenellemêmelesoucietl'impulsiond'unerecherche:elleveutlevraiEtcettevolontén'estpasseulementunsouhaitpuisqu'ellesuffitànousmeUresurlavoieduvraiLepenseur,dèsledépart,estdansunrapportd'afTmitéaveccequ'ilrecherche:illuisuffitdevouloirpourtrouverouretrouverladirectionduvraiBonnevolonténesignifiepasseulementl'intentiondefairelebien,maisuneintentionquiparellemêmenousmetdéjàsurlavoiedubien,unguidequiorientelapenséeQuelavolontésoitbonnesignifiequevouloir,c'estvouloirlevrai(etquelapersévérancedansl'erreur,suivantunmotifmoralbienconnu,estàmettreaucompted'unmanquedevolonté)FaitesacteDeleuzeUnephilosophiedel'évtnementdevolonté,décidezquevousvoulezlevraietvousserezdéjà!ursavoieilnemanqueraplusalorsqu'uneméthode,pouréviterlesmésaventures«D'uncertainpointdevue,larecherchedelavéritéseraitleplusnatureletlepu~facileilsuffiraitd'unedécisionetd'uneméthodecapabledevaincrelesinOuencesextérieuresquidétournentlapenséedesavocationetluifontprendrelefauxpourlevrai»(PS,)Ainsi,penserestpcutêtredifficileenfait,maisendroitfacile:ilsuffitdelevouloir(décision)etdes'appliquer(méthode)(DR,)Maissilapenséeestcenséetrouverenellemêmel'orientationnécessaire,c'estparccqu'ellelapossèdetoujoursdéjàLabonnevolontédupenseurestgarantieparlanaturedroitedelapensée(DR,NPh,)Lapenséeestnaturellementbienorientée,desortequesinoussommesnonseutementàlarechercheduvraimaisàlarechercheducheminquimèneauvrai(l'orientation),ilfautquetapenséeaitétédétournée,divertiepardesforcesnocivesquiluisontétrangèresLeconceptd'erreur,oùlaphilosophiemettoutlenégatifdelapensée,estconstruitsurleschémad'uneinterventionextérieurequidétournelapenséed'ellemêmectopacifieaccidentellement,doncprovisoirement,sonrapportnaturelàlavéritéLapenséeconservetoujourslaressourcederenoueravecsapropreforce,parunactedevolontéL'extériorité,enphilosophie,estdoncclivée:lavéritéautantquel'erreurprendsasourceendehorsdelapensée,maisnoussommesaveclapremièredansunrapportessentieletintime,aveclasecondedansunrapportaccidentelLebondehorsestaufonddenoscœurs,commeun«dedansplusprofondquetoutmondeintérieur»(etnousverronsqueDeleuzeconserveceschématoutenenbouleversantlasignification)lemauvaisdehorsestàl'extérieur,ilpervertitlapenséeLapenséeestnaturellementbienorientéeCommentnepassoupçonner,àlasuitedeNietzsche,unmotifmoralLapenseeetsondehorsaufondementdecetteimagedogmatiqueunbienpenseràl'originedeceprésupposé'!«SeulelaMoraleestcapabledenouspersuaderquelapenséeaunebonnenatureetlepenseurunebonnevolonté,etseulleBienpeutfonderl'affinitésupposedelapenséeavecleVraiQuid'autre,eneffet,quelaMorale'!etceBienquidonnelapenséeauvrai,etlevraiàlapensée»(DR,)Qu'est~quinousassured'unliendedroitentrelapenséeetlevraiPourquoifaudraitilquelapenséefOtdouéepourlavéritéRienneganmtitquelapenséesoittoujoursdéjàenquêtedevrai,qu'elleveuillenaturellementlavéritéIln'yadelienaprioriqueparl'idéemoraledeBienReconnaftreLasecondeconséquencedel'intériorisationdurapportpenséevéritéestlemodèledelarécognition(PS,DR,sq)L'objetpenséestmoinsl'objetd'unedécouvertequed'unereconnaissance,carlapensée,n'étantpasdansunrapportd'absolueétrangetéaveccequ'eUepenseous'efforcedeperÏscr,sedevanceenquelquesorteellemêmeenpréjugeantdelaformedesonobjetOnnerecherchepaslavéritésanslapostuleràl'avance,autrementditsansprésumer,avantmômed'avoirpensé,l'existenced'uneréaliténonpasd'unmonde(cela,Deleuenelemetpaseneause),maisd'un«mondevéridique»,identiqueàsoi,etquiseraitdocile,fidèleànotreattentepourautantquenousleconnaîtrionsDèslorsquelapenséeinterprètesonobjetcommeréalité,eneluiassigneapriorilaformedel'identitéhomogénéitéetpermanenceL'objetestsoumisauprinciped'identitépourpouvoirêtreconnu,sibienquetouteconnaissanceestdéjàunereconnaissanceLapenséeroconnaitcequ'elleaDeleuzeUnephilosophiedel'éPénemenld'abordidentifié,ellenesedonnerienàpenserqu'ellen'aitd'avancepasséaucribleduMêmeIlestalorsaisédevoirqu'unmonde«véridique»estfonémentbordéd'unetranscendancequiengarantitl'identité,précisémentparcequecellecinepeutêtrequeprésumée,lapenséedonnantaprioriuneformeàcequ'elleneconnaîtpasencore(commenceainsilaconfusiondel'immanenceetdelaclôture)Lacroyanceenuneréalitéextérieurerenvoieendernièreinstanceàlapositiond'unDieucommedehorsabsoluEnsomme,l'imagedogmatiquedelapenséescreconnaitàceciqu'clicliedehorsettranscendance,qu'ellerenvoienécessairementàunaudelàcommegarantnécessairedel'aprioriqu'clIcpostuleetimposeàl'icibasMaiscommentlapenséepourraitellesavoiràl'avancecequ'elleaàpenser,commentsepourraitilqu'elles'appliqueàunobjetpréalablementreconnu,supposépréexistantPeutoncroirequ'elleatteigneainsiàlanécessité,àlasaisiedequelquechosequinedépendpasd'elleUnephilosophiedel'immanencedevraitalorsremettreencausejusqu'auschèmelogiqueattributif,quiprivilégielesquestionsd'essenceenpréjugeantdel'identitédel'objetinterrogé,demandanttoujours:qu'estcequec'estNousverronsquelapensée,entantqu'ellepense,nevisepasunobjetidentiqueàsoi,etn'opèrepasdansunchampobjectifexpliciteEllen'atteintaunécessaire,autrementditnepensevraiment,quedansunezone«distincteobscure»Lemodèledelarécognitionentrelîneaumoinsdeuxautrespostulatsl'erreur,commeétatnégatifparexcellencedelapensée,lesavoircommeélémentduvrai(DR,sqetsq)Laphilosophieme'uresonambitionàlanaturedel'objetvisé,identiqueetpermanentLapenséen'estdèslorsqu'unprocessusprovisoire,destinéàcomblerladistancequinousséparedel'objetelledureexactementletempsquenousmettonsàreconnaitreSaLapenséeetsondehorsraisond'êtreestnégative:meUrefinauxdésagrémentsdel'ignoranceAmoinsquecenesoitl'inverse,etquepenserserésumeàlacontemplationbéatedel'objetsu,ouàl'exerciCemachinald'unepuissancesouverainederécognitionL'assignationdusavoircommebutenfennedonclapenséedansl'alternativedel'éphémèreetdel'immobileDetoutemanière,ils'agitdes'approprierdescontenusdontonnedisposepasencore(ctlacritique«pédagogique»dusavoirresteimpuissante,pireencoreeUetémoigned'uneinspirationsophistique,quandeUesecontentedeledévaluerauprofitdecapacitésvidesouformellesquin'ensontquelecorrélatonnecritiquelecontenuqu'ensortantdudualismequ'ilformeaveclecontenant)Ainsi,lephilosophes'imaginearrivé,serêveenpossédantl'imagedogmatiquedelapenséeestbiencelled'unenrichissementCommentdanscesconditionsl'élémentdusavoirconjureraitillespectrequilehantelabêtise"Deleuzesoulignecombienlepostulatrécognitif,avecsesdeuxavatars,lesavoiretl'erreur,favoriseuneimageserviledelapensée,fondéesurl'interrogationdonnerlabonneréponse,trouverlerésultatjuste,commeàl'écoleoudanslesjeuxtélévisésL'actedepenserserèglesurdessituationspuérilesetscolaires«Onnousfaitcroirequel'activitédepenser,etaussilevraietlefauxparrapportàcetteactivité,necommencentqu'aveclarecherchedessolutions,neconcernentquelessolutions»(DR,)«Detouttemps,laphilosophieacroisécedangerquiconsisteàmesurerlapenséeàdesoccurrencesaussiinintéressantesquededire"bonjour,Théodore"quandc'estThéêtètcquipasse»(QPh,cfaussiNPh,etDR,)Endécoulel'idéehumanisteetpieusequelesproblèmessontlesmêmesdepuistoujours,qu'ilsconstituentunpatrimoinecommunpardelàletemps,etquelapenséenavigueentredessolu

用户评价(0)

关闭

新课改视野下建构高中语文教学实验成果报告(32KB)

抱歉,积分不足下载失败,请稍后再试!

提示

试读已结束,如需要继续阅读或者下载,敬请购买!

文档小程序码

使用微信“扫一扫”扫码寻找文档

1

打开微信

2

扫描小程序码

3

发布寻找信息

4

等待寻找结果

我知道了
评分:

/26

【德勒兹研究】德勒兹,事件的哲学

仅供在线阅读

VIP

在线
客服

免费
邮箱

爱问共享资料服务号

扫描关注领取更多福利