加入VIP
  • 专属下载特权
  • 现金文档折扣购买
  • VIP免费专区
  • 千万文档免费下载

上传资料

关闭

关闭

关闭

封号提示

内容

首页 mythologie_greco_rom

mythologie_greco_rom.pdf

mythologie_greco_rom

拈菊微笑
2012-01-15 0人阅读 举报 0 0 暂无简介

简介:本文档为《mythologie_greco_rompdf》,可适用于外语资料领域

PierreCommelin()MYTHOLOGIEGRECQUEETROMAINEÉditionillustréedenombreusesreproductionsUndocumentproduitenversionnumériqueparPierrePalpant,bénévole,préretraité,ParisCourriel:pierrepalpantlapostenetDanslecadredelacollection:“Lesclassiquesdessciencessociales”fondéeetdirigéeparJeanMarieTremblay,professeurdesociologieauCégepdeChicoutimiSiteweb:http:wwwuqacuquebeccazoneClassiquesdessciencessocialesindexhtmlUnecollectiondéveloppéeencollaborationaveclaBibliothèquePaulÉmileBouletdel’UniversitéduQuébecàChicoutimiSiteweb:http:bibliothequeuqacuquebeccaindexhtmCommelinMythologiegrecqueetromaineCetteéditionélectroniqueaétéréaliséeparPierrePalpantBénévole,préretraité,ParisCourriel:pierrepalpantlapostenetàpartirde:PierreCommelin()MythologiegrecqueetromaineÉditionillustréedenombreusesreproductionsParis:ÉditionsGarnierFrères,,pagesCollection:“ClassiquesGarnier”Policesdecaractèresutilisée:Pourletexte:Times,pointsPourlesnotesdebasdepage:Times,pointsÉditionnumériquecomplétéeàChicoutimiLenovembreTexterevuetcorrigélefévrierCommelinMythologiegrecqueetromaineSommaire(Latablegénéraledesmatièresestenfindelivre)IntroductionMythologiegrecqueetromaineLesOriginesL'OlympeLesdieuxsubolympiensDivinitésdelameretdeseauxLesMontagnes,lesBois,lesDivinitéschampêtresDivinitésdelaVilleetdelaCampagneparticulièresàRomeLesdieuxdelapatrie,delafamille,delaviehumaineLeMondeinfernalTempshéroïques,CroyancespopulairesLégendesthébainesLégendesathéniennesLégendesétoliennesLégendesthessaliennesLégendesargiennesLesLabdacidesLesPélopidesLesTyndaridesLesAtridesAutreshérosgrecsdelaGuerredeTroieHérostroyensdelaGuerredeTroieÉmigrationtroyenneLégendespopulairesQuelquesdivinitésallégoriquesLesOraclesLesCérémoniesetlesJeuxCommelinMythologiegrecqueetromaineJupiterÉpoquegrécoromaineMuséeduLouvre,ClGiraudonFigureVoirlagravuresurlesiteLesClassiquesdessciencessocialesCommelinMythologiegrecqueetromaine“LamythologieestévidemmentunesériedemensongesMaiscesmensongesontété,durantdelongssiècles,dessujetsdecroyanceIlsonteudansl’espritdesGrecsetdesLatins,lavaleurdedogmesetderéalitésÀdetitreilsontinspiréleshommes,soutenudesinstitutionsparfoistrèsrespectables,suggéréauxartistes,auxpoètes,auxlittérateursl’idéedecréationsetmêmed’admirableschefsd’œuvre”CommelinCesmagnifiquesetmagiquesmensongesquesontlesmythes,CommelinnouslesrestitueavecrespectetexactitudeSonprécisdemythologie,est,depuisdesgénérations,laréférenceenlamatièreIls’ouvreparunepartiethématiquequirestituel’histoiredesdieuxetdesdivinitésLasecondepartierapportantlesaventuresdeshérosetdécrivantlesméthodesdedivinationetlescérémoniesreligieusesantiquesUnindexenfind’ouvragefacilitelesrecherchesCommelinMythologiegrecqueetromaineIntroductiontableCetouvrages’adressesurtoutauxpersonnesdésireusesdeconnaîtrelaMythologietraditionnelledesGrecsetdesLatinsIlnesauraitentrerdansnosvuesdefaireiciœuvred’érudition,chosed’ailleursplusfastidieusequ’utile,sil’onconsidèrelesdifférentsouvragesdecegenreparusdepuisquelquesannéesMaishâtonsnousd’ajouterquecesouvragesneselisentguèreetnousnousproposonsaucontrairedenousfairelire,endonnantàcetravailuncaractèred’utilitéLaMythologieestévidemmentunesériedemensongesMaiscesmensongesontété,durantdelongssiècles,dessujetsdecroyanceIlsonteu,dansl’espritdesGrecsetdesLatins,lavaleurdedogmesetderéalitésÀcetitre,ilsontinspiréleshommes,soutenudesinstitutionsparfoistrèsrespectables,suggéréauxartistes,auxpoètes,auxlittérateursl’idéedecréationsetmêmed’admirableschefsd’œuvreC’estdonc,croyonsnous,undevoirdelesrespecterici,etdelesreproduiredansleurentièresimplicité,sanspédantismeetsanscommentaire,avecleursétranges,leursmerveilleuxdétails,sansnouspréoccuperdeleurinvraisemblanceoudeleurscontradictionsEnfaitdecroyances,l’humanitéselaisseguidernonparsaraison,maisparledésir,lebesoindeconnaîtrelaraisondesêtresetdeschosesLesdoctrinesphilosophiquesnesauraientlasatisfaire:ilyatropdemerveillessoussesyeuxpourqu’ellen’enrecherchepaslacauseElles’adressed’abordàlasciencemais,silaCommelinMythologiegrecqueetromainescienceestincapabledel’instruire,commeilluifautuneexplicationsuffisanteousatisfaisante,elles’adresseàsonproprecœuretàsonimaginationDansl’enfancedespeuples,diton,toutn’estquecroyances,articlesdefoiC’estentenduMaisdansl’âgemûrdespeuples,lorsmêmequelascienceadévoilé,luisembletil,ungrandnombredesmystèresdelanature,l’Humanitépeutelleseflatterd’évoluerenpleinelumièreDanslemondenerestetilpasencoreuneinfinitédecoinsténébreuxEnadmettantmêmequetouslessecretsdelanaturevisibleetpalpablefussentrévélés,neresteratilpastoujourscemondemétaphysique,invisibleetinsaisissable,surlequellascienceasipeudeprise,etquelaphilosophie,malgrésesefforts,n’apujusqu’iciniéclaircirnipénétrerL’antiquité,dontlesconnaissancesscientifiquesétaientsiimparfaites,sirudimentaires,plaçaunedivinitépartoutoù,pourelle,iln’yavaitquemystèreC’estlà,enpartie,cequiexpliquelegrandnombredesdieuxMaisilyaplusToutcequifrappad’admiration,d’étonnement,decrainteoud’horreurlespremiershommespritàleursyeuxuncaractèredivinPourl’humanitéprimitive,ladivinitéreprésentetoutcequidépasselaconceptionhumaineDieun’estpasseulementl’êtreabsolu,parfait,toutpuissant,souverainementgénéreuxetbon,c’estaussil’êtreextraordinaire,monstrueux,prodigeàlafoisdeforce,demalveillanceetdeméchancetéEtcenesontpasseulementlesêtresanimésquisetrouventrevêtusdececaractèredivin,auxyeuxdel’humanitédespremiersâges:leschosesellesmêmessontdivinesEnunmot,cen’estpasladivinitéquipénètreleschoses,cesontleschosesellesmêmesquisontréellementladivinitéUneâmedivine,répanduepartout,danscemonde,sediviseenuneinfinitéd’âmeségalementdivines,répartiesdetouscôtésentreladiversitédescréatures,sibienquelesvertus,lespassionslesplusabstraitesdel’hommeontaussiceprivilèged’êtreempreintesd’unemarquesurnaturelle,deporterlesceaudivin,etderevêtir,avecunephysionomieparticulière,lesinsignesetlesattributsdeladivinitéÉtudierlaMythologie,c’ests’initieràlaconceptiond’unmondeprimitif,aperçudansundemijour,ouplutôtdansunepénombremystérieuse,pendantdelonguesannéesN’yvoirquelesaberrationsd’espritsfrustesetsuperstitieux,c’estn’enjugersansdoutequed’aprèslesapparencesmais,d’autrepart,n’yvoirquedesallégoriestransparentes,chercherl’explicationdetouscesmythes,detoutescesfables,detoutesceslégendes,dansl’observationdumondephysique,c’estoutrepassergratuitementleslimitesdelaréalitéDanscettelongueénumérationdecroyancesmythologiques,acceptéesparlespeuplesanciens,l’imagination,lafantaisieontunelargepartChaquesiècle,chaquegénérations’estpluàaugmenterlenombredesesdieux,deseshéros,desesmerveillesetdesesmiraclesAuxdonnéeslointaines,mêmedel’Égypteoudel’Asie,laGrèceetRomeontajoutélesproduitsdeleurimaginationLesimagesdesdieuxs’offrentànoussousdesaspectssidiversqu’ilestparfoisd’uneextrêmedifficultéd’endécrireletypeleCommelinMythologiegrecqueetromaineplusuniversellementreconnuLeurstraitssesontmodifiésentrelesmainsdetantd’artistes,etparlecapricedetantd’écrivainsquis’ensontoccupés!Depuisquelquesannées,ilestdemise,enlittérature,dedésignerlesdivinitésgrecquesparleurdénominationhelléniqueEstcesimplementparunscrupuled’exactitudemythologique,oupourfairemontred’éruditionNousn’osonsnousprononcerMais,dequelquenomquel’ondésignelesdieuxdelafable,iln’enestpasunseulquiexprimel’universalitédeleursattributs,pasunseulquidonneuneidéeexactedecequ’étaitlamêmedivinitéenGrèceetàRomeSansdoutel’appellationgrecqueal’avantaged’êtreassezpréciselorsqu’ilnes’agitqued’interpréterlesœuvresartistiquesetlittérairesdesGrecssansdoutelesnomstelsqueZeus,Hèra,Hèphæstos,Arès,Héraclès,etc,nesauraientsurprendre,nidérouterlelecteuroul’auditeuraverti,maisilfautbienreconnaîtreetavouerquecesnomsnedisentpasgrand’choseaupublicfrançais,etnedevaientpasendiredavantageaupeupleromainAjoutonsmêmeque,pourl’oreillefrançaise,s’ilsnesontpasbarbares,ilssemblentparfoisdépourvusd’harmonieL’éruditionoulepédantismeaurabeaufaire,lepublicfrançaiss’obstineratoujoursàemployer,danslelangageusuel,lesnomsromainsdeJupiter,Junon,Apollon,Mars,Hercule,etc,quinoussontfamiliersEstcenotrefauteànous,silaGauleaétéconquise,nonparlaGrèce,maisparRomeNoussommesunpeuplelatindelangue,sinond’originecesont,malgrénous,etendépitdessavants,lesmotslatinsquireviennentsurnoslèvres,etc’estRomequid’abordnousaenseignélenometlesattributsdesesdieuxIlestvraiqu’ellemêmes’étaitappropriélaplupartdesdivinitésdelaGrèceMais,enlesintroduisantchezelle,danssonculteetdanssesmœurs,ellelesdésignapardesnomsquileursontrestésQu’elleaitconfondusesdivinitésnationalesoutraditionnellesaveccellesdesGrecs,enselesappropriant,c’estuneautrequestionD’ailleurs,enGrècemême,chaquedivinitén’avaitpasdanstouteslesvilles,danstouteslesrégions,lemêmecaractèrenilesmêmesattributsAinsidonc,cen’estpas,àproprementparler,commettreunehérésiemythologiquequededésignerlesdieuxd’Homèreetd’Hésiode,àlafaçondeVirgileetd’Horace,pardesnomspurementetessentiellementlatinsNousnoussommesarrêtéàcedernierpartiEstceàdirequel’onnedoivefaireaucunedistinctionentrelaMythologiegrecqueetlaMythologieromaineTellen’estpasnotrepenséeMaislaMythologiedontnousnousoccuponsiciestcellequipermetdecomprendre,d’interpréterlesœuvres,lesmonuments,lesécritsdedeuxcivilisationsdontl’influences’estfaitetsefaitencoreheureusementsentirdansnostravauxartistiquesetlittérairesCommelinMythologiegrecqueetromainePourexpliqueretapprécierlegénied’AthènesetceluideRome,ilestnécessairedeposséderaumoinsquelquesnotionsdeMythologieQuedepassagesresteraientinexplicablesdanslesauteurslesplusrépandus,sanslaconnaissancedecesnotions!Quedejeunesgenssetrouventarrêtés,nousnedironspasdansHomère,Hésiode,Pindare,maisdansOvide,Virgile,Horace,mêmedansungrandnombred’auteursfrançais,pardesdifficultésquirésidentdansuneallusion,unecomparaison,uneréminiscencemythologique!Nousn’ignoronspasque,enlittérature,laMythologieestquelquepeudélaisséeMaiselleaeusapériodederenaissanceetdefaveurelleamarquénotrelangagedesonempreinteellerestetoujoursuntrésord’idéesséduisantesetdesplendidestableauxAujourd’hui,sinousnousenrapportonsauxexpositionsannuellesdelapeintureetdelasculpture,lesdivinitésanciennescomptentencoredanslemondedesartistesbeaucoupd’adeptesoudefidèlesprosélytesLongtempsencorelepinceauetleburins’efforcerontdereproduire,sousl’inspirationdesMusesetdesGrâces,lesactions,lesattitudes,laphysionomie,ladémarchedesdieuxetdeshérosDansledomainedel’art,l’histoirenesauraitl’emportersurlafable:laréalité,simerveilleuse,sisublime,siinspiratricequ’ellesoit,estcependantlimitéedanssasphèretandisqu’iln’yanibornesnimesuredanslesdonnéesdel’imaginationetdusentimentAinsidonc,sigrandequel’onfasselapartdelavéritéhistorique,jamais,auxyeuxdel’artisteetdupoète,ellen’aural’amplitude,laféconditéetleprestigedelafictionQu’onnouspardonnecesconsidérationsEllesn’étaientpassansdouteindispensables,commeexordeàcetouvrageellesnelaisserontpastoutefoisd’indiquernosintentionsetnotrebutEnpubliantcetteMythologie,nousn’avonspasoubliéqu’elleestdestinéeauxétudesdelajeunesseautantqu’auxartistesetauxgensdumondeOnreconnaîtraquenousnoussommesefforcé,nonseulementd’édifierlelecteursurtoutcequecomportelaFable,maisencoredenejamaislesurprendreouleblesserparl’indiscrétiond’uneimageoul’inconvenanced’uneexpressionLadifficultédenotretravailneconsistaitpasévidemmentdanslarecherchededocumentsnouveauxIlnes’agissaitpournousnidecompulserlesarchives,nideremuerlesolpourexhumerdesdivinitésinconnuesLaMythologiedelaGrèceetdeRomesecomposedefaitsetdelégendesquifontpartiedudomainepublic,onlestrouvepartoutéparsdansdeslivresquetoutlemondeasouslamainLessavantesinvestigationsdel’antiquairepourrontéclaircir,modifierquelquedétailellesnechangerontrienàl’ensembledestraditionsfondéesparlespoètesetdésormaisconsacréesparletempsNousnoussommesdoncappliquéàcoordonnerdesmatériauxquiabondent,àdisposerlesdifférentespartiesdenotreouvragedemanièreàprésenteraulecteurunesortedetableauCommelinMythologiegrecqueetromaineToutd’abord,nousexposonslescroyancesrelativesàlagenèsedumondeetdesdieuxEnsuite,aprèsavoirpasséenrevuesuccessivementlesdivinitésdel’Olympe,cellesdel’Air,delaTerre,delaMer,etdesEnfers,nousracontonsleslégendeshéroïques,enlesclassant,autantquepossible,parrégions,ouenlesgroupantautourd’expéditionsfabuleusesd’unegrandecélébritéOnnouspardonneradenousêtrelaisséentraîneràquelquesreditesToutesceslégendesmythologiquessontliéeslesunesauxautres,etilestdifficiledelesdétacher,delesraconterisolément,sansreproduiredesparticularitéscommunesDureste,nousavonspenséque,siuneMythologie,commeuneHistoire,peutêtrel’objetd’unelecturesuivie,ellereste,aprèscettelecture,unvéritablerépertoireoùchaquearticledoitfournirdecompletséclaircissementsC’estdanscebutquenousavonsplacé,aprèslatabledesmatières,unindexanalytique,àlafinduvolumeOnreconnaîtraquelesnombreusesgravuresetlesdessinsdontcetouvrageestillustréetenrichi,onttousuncaractèred’authenticitéLesuns,empruntésauxmonumentsantiques,ontlavaleurd’indiscutablesdocumentslesautres,reproductionsd’admirableschefsd’œuvre,donnerontunaperçudecequelasculptureetl’artengénéraltrouventderessourcesdanslesinspirationsdespoètesetlesreligieusesconceptionsdelaMythologie***CommelinMythologiegrecqueetromainePierreCommelin()MythologiegrecqueetromaineÉditionillustréedenombreusesreproductionsParis:ÉditionsGarnierFrères,,pagesCollection“ClassiquesGarnier”CommelinMythologiegrecqueetromaineLesoriginesLeChaostableL’étatprimordial,primitifdumonde,c’estleChaosC’était,selonlespoètes,unematièreexistantdetouteéternité,sousuneformevague,indéfinissable,indescriptible,danslaquellelesprincipesdetouslesêtresparticuliersétaientconfondusLeChaosétaitenmêmetempsunedivinitépourainsidirerudimentaire,maiscapabledeféconditéIlengendrad’abordlaNuit,etplustardl’ErèbeLaNuittableLaNuit,déessedesténèbres,filleduChaos,estdefaitlaplusanciennedesdivinitésCertainspoètesenfontlafilleduCieletdelaTerreHésiodelametaunombredesTitans,etlanommelamèredesdieux,parcequ’onatoujourscruquelanuitetlesténèbresavaientprécédétouteschosesElleépousal’Erèbe,sonfrère,dontelleeutl’EtheretleJourMaiselleavaitengendréseule,sanslecommerced’aucunedivinité,l’inéluctableetinflexibleDestin,laParquenoire,laMort,leSommeil,latroupedesSonges,Momus,laMisère,lesHespérides,gardiennesdespommesd’or,CommelinMythologiegrecqueetromainelesimpitoyablesParques,laterribleNémésis,laFraude,laConcupiscence,latristeVieillesseetlaDiscordeopiniâtreenunmot,toutcequ’ilyadefâcheuxdanslaviepassaitpouruneproductiondelaNuitElleestparfoisappeléeengrecEuphronéetEubulie,c’estàdireMèredubonconseilLesunsplaçaientsonempireaunordduPontEuxin,danslepaysdesCimmériensmaisgénéralement,ilestplacéverslapartiedel’EspagnenomméeHespérie,c’estàdirecontréeduSoir,prèsdescolonnesd’Hercule,limitesdumondeconnudesanciensLaplupartdespeuplesdel’ItalieregardaientlaNuitcommeunedéessemaisleshabitantsdeBresciaenavaientfaitunDieu,nomméNoctuliusouNocturnusLachouette,qu’onvoitauxpiedsdecedieutenantunflambeaurenverséqu’ils’efforced’éteindre,annonceceluiquiestl’ennemidujourDanslesmonumentsantiques,onvoitladéesselaNuittantôttenantaudessusdesatêteunedraperievolanteparseméed’étoiles,ouavecunedraperiebleueetunflambeaurenversétantôtfiguréeparunefemmenueavecdelonguesailesdechauvesourisetunflambeauàlamainOnlareprésenteaussicouronnédepavotsetenveloppéed’ungrandmanteaunoirétoiléElleestparfoismontéesurunchartirépardeuxchevauxnoirsoupardeuxhiboux,etelletientsursatêteungrandvoileparseméd’étoilesSouventonlaplacedansleTartare,entreleSommeiletlaMort,sesdeuxenfantsQuelquefoiselleestprécédéed’unenfantportantunflambeau,imageducrépusculeLesRomainsneluidonnaientpasdechar,etlareprésentaientoisiveetendormieNotregravure,d’aprèsThorwaldsen,représentelaNuitendormie,s’envolantdansl’espaceavecl’EtheretleJourLaNuitSculpturemoderne“LaNuitendormie,s’envolantdansl’espaceavecl’EtheretleJour”FigureVoirlagravuresurlesiteLesClassiquesdessciencessocialesL’ErèbetableL’Erèbe,filsduChaos,frèreetépouxdelaNuit,pèredel’EtheretduJour,futmétamorphoséenfleuve,etprécipitédanslesEnferspouravoirsecourulesTitansIlseprendaussipourunepartiedel’Enferetpourl’EnfermêmeCommelinMythologiegrecqueetromaineParlemotEther,lesGrecsentendaientlesCieux,distin

用户评价(0)

关闭

新课改视野下建构高中语文教学实验成果报告(32KB)

抱歉,积分不足下载失败,请稍后再试!

提示

试读已结束,如需要继续阅读或者下载,敬请购买!

文档小程序码

使用微信“扫一扫”扫码寻找文档

1

打开微信

2

扫描小程序码

3

发布寻找信息

4

等待寻找结果

我知道了
评分:

/49

mythologie_greco_rom

仅供在线阅读

VIP

在线
客服

免费
邮箱

爱问共享资料服务号

扫描关注领取更多福利